Tout ce qu’il faut savoir sur le permis moto accéléré

Envie ou besoin de pouvoir conduire une deux-roues autre qu’un petit scooter dans les plus brefs délais ? Tant que vous avez déjà l’ETG en cours de validité en poche et êtes véritablement pressé, le cours intensif de permis moto est votre solution mais il va falloir être résistant et y mettre le prix !

Se mettre en condition pour un permis moto accéléré

Contrairement au stage pour permis voiture, la formation à la conduite moto sollicite beaucoup le physique en plus du moral puisque ce que les autres candidats font en plusieurs semaines, voire plusieurs mois, va devoir être condensé en quelques jours seulement. Cela veut dire que le candidat qui choisit le cours accéléré pour le permis moto doit être hautement motivé pour supporter l’intensité de la formation. L’idéal serait qu’il est déjà habitué à la conduite de scooters sans permis. Les spécialistes préconisent même la prise d’arnica en gélule pour apaiser la tension lors de la pratique intensive. L’avantage serait quand même que l’acquis du candidat sera maintenu dans la fraîcheur jusqu’à la fin de la formation qui est relativement de courte durée.

Ce qu’il faut savoir sur le stage intensif

Il n’y aura rien qui sera enlevé du programme et les nombres d’heures à effectuer sur le plateau et sur la route sera le même dans une moto-école. Il y aura toujours le minimum de 20 heures réglementaires réparties en 8 heures de plateau et 12 heures de route à faire. Ce qui change, c’est juste l’intervalle de temps pour tout faire. Un stage de permis moto accéléré est condensé en seulement 3, 4 ou 5 jours à raison de 7 ou 8 heures de cours par jour. Entre 3 et 7 jours supplémentaires sont à prévoir pour ceux qui ont encore le code à passer. Il y aura à l’examen comme normalement l’épreuve hors circulation, l’examen du plateau et l’épreuve en circulation.

Budget et moto-école

Stage complet de permis moto accéléré implique nécessairement un coût élevé. Si dans les petites villes et les moyennes, le stage de permis moto accéléré peut être proposé à moins de 800 euros, il coûte presque le double en métropole. Un tel investissement mérite qu’on fasse le bon choix de la moto-école. Deux informations sont particulièrement à prendre en compte : la disponibilité d’une moto de cylindrée appropriée par futur motard ainsi que d’une piste réservée à l’établissement d’un côté et le taux de réussite de ce dernier de l’autre côté. La formation moto express est faite pour ceux qui sont pressés mais aptes à assimiler un apprentissage intensif en un temps réduit, résistants physiquement et disposant d’un budget important. Cela implique de savoir choisir l’auto-école qui tient compte de l’humain qui subit une expérience intense et qui va payer cher.

Leave a Comment