Comment procéder pour changer les plaquettes de frein d’une moto

Pour conduire en toute sécurité une moto, il est indispensable de l’entretenir régulièrement. Pour s’assurer une sécurité optimale, il faut toujours vérifier en premier lieu l’état des freins étant donné que les plaquettes s’usent régulièrement. Dans cet article, nous vous donnerons les conseils pour entretenir et changer les plaquettes de frein de votre moto.

Quand changer les plaquettes de frein de ses deux roues ?

Pratiquement, il est difficile de déterminer à l’avance les bons moments pour remplacer les plaquettes de frein. En effet, leur usure dépend de plusieurs critères comme la manière de conduire du pilote, la qualité et le modèle des plaquettes comme les modèles de dax moto, etc. C’est pourquoi il faut toujours inspecter régulièrement les plaquettes de frein pour savoir s’il faut les changer ou pas. Pour savoir si vos freins ne sont plus efficaces, il faut écouter le bruit qu’il fait à chaque freinage. Si vous entendez un bruit du genre « Scrunch-scrunch », c’est qu’il n’y a plus de garniture sur vos plaquettes. Si vous ne les remplacez pas, vous risquez d’abimer le disque de frein, augmentant ainsi vos factures. Théoriquement, les plaquettes doivent être changées tous les 5000 km, mais cela varie en fonction des critères cités ci-dessus. Vous devez aussi prendre en compte que les plaquettes avant s’usent plus rapidement que les arrières.

Les procédés pour contrôler et remplacer les plaquettes

Changer les plaquettes de frein de votre moto n’est pas difficile si vous suivez à la lettre les étapes suivantes. Premièrement, vous enlevez les deux vis de fixation de l’étrier sur le bas de fourche, elles se reconnaissent par leur grande taille, du 13 ou 14. Vous ne devez surtout pas toucher aux autres vis de l’étrier. Vous retournez ensuite l’étrier une fois enlevé pour contrôler l’usure des plaquettes. Si vous trouvez qu’il reste moins de 1,5 mm de garniture, n’attendez plus longtemps pour remplacer les plaquettes. Pour ce faire, vous devez dévisser les axes de guidage pour faire tomber les plaquettes avec une petite plaque ressort en acier. Avant de poser vos nouvelles plaquettes, n’oubliez pas de nettoyer les supports de fixation avec un spray nettoyant-dégraissant pour enlever les poussières. Pour monter les plaquettes neuves, utilisez vos anciennes plaquettes pour introduire les pistons à leur place, plus précisément en bas de l’étrier. Ensuite, installez la plaque ressort au fond tout en maintenant vers le fond les nouvelles plaquettes en place. Il ne vous reste ensuite qu’à fixer les axes et à remonter l’étrier. Pour terminer, pompez lentement sur la pédale ou le levier de frein pour mettre en contact le disque et les plaquettes

Leave a Comment